accueil Actualités AG de copropriétés : réflexion autour de l’isolation de façade
Réglementations - 11.05.2016

AG de copropriétés : réflexion autour de l’isolation de façade

C’est au printemps que se tiennent généralement les assemblées générales annuelles de copropriété. L’occasion pour les participants de faire le point sur les comptes de la copropriété et de soulever les projets à venir. Cette année, la rénovation énergétique, et en particulier l’isolation des façades, sont au cœur des débats.

L’audit énergétique : avant le 1er janvier 2017

Le site Toutsurmesfinances.com a consacré un article très intéressant sur les assemblées de copropriété, qui ont lieu généralement entre avril et juin. L’auteur rappelle les nouvelles obligations en vigueur, notamment concernant la rénovation énergétique.
Tout d’abord il y a l’audit énergétique, imposé par la loi aux copropriétés de plus de 50 lots, et à réaliser avant le 1er janvier 2017.
Une démarche très utile et qu’il ne faut pas négliger. Elle permet en effet d’obtenir des données précises quant aux dépenses énergétiques du bâtiment, et donc de prévoir les travaux nécessaires à son amélioration.

Ravalement et isolation des façades en question

L’autre point soulevé par le site Toutsurmesfinances.com est la question du ravalement et de l'isolation des façades. En effet, « les copropriétaires sont invités à réfléchir à la réalisation de travaux d’isolation au moment de voter un ravalement de façade ». Cela permet d’éviter de payer deux fois des frais d’installation du matériel (échafaudage…) qui représentent pas moins des deux tiers des charges fixes. Si les copropriétaires ont déjà supporté des travaux de ravalement de façade, il y a peu de chance qu’ils puissent et souhaitent supporter, peu de temps  après, le coût d’une isolation par l’extérieure.

Alors certes, les travaux d’isolation des façades viennent en sus du ravalement, et les copropriétaires peuvent se dire qu’ils auront déménagé avant de bénéficier du retour sur investissement… Mais ce type de travaux permet également d’embellir le bâtiment, de lui donner une nouvelle esthétique, plus moderne, et donc d’augmenter la valeur des appartements (en plus de les rendre plus économes). Un bon point si l’on pense à la revente !

En conclusion, il est conseillé d’aborder le sujet de l’isolation des façades et de l’audit énergétique en amont afin d’anticiper leur coût et de le financer le plus sereinement possible. Le recours à un emprunt collectif auquel chacun est libre de souscrire permet d’étaler les remboursements sur 15 ans. Du côté des aides, le crédit d’impôt de 30% est un bon coup de pouce. Il faut également se renseigner auprès de l’Anah et des collectivités, qui peuvent proposer des aides intéressantes pour ce type de travaux.

Plus d'informations sur l'isolation extérieure :

- Téléchargez le livre blanc Myral pro

- Lancement du 1er label bâtiment bas carbone

- Myral choisit pour la rénovation énergétique du COSEC d'Is-sur-Tille

Partager cette actualité

Myral Pro, solutions d'isolation par l'exterieur et d'habillage de façade de batîments publics et logements
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 03 80 95 40 70 | fax : 03 80 95 40 73 | Mentions légales
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +